Le tournage

Comment se passe le tournage d'un clip vidéo ?

N'hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous ne maîtrisez pas ces éléments. Un vidéaste expérimenté vous permettra de gagner beaucoup de temps, et vous fera faire des économies.

Par - 11 Octobre 2019 -
4/5 sur 1 vote
Temps de lecture : 8 minutes.

Faire une vidéo courte ne demande plus énormément de moyens, aujourd'hui. D'autant plus qu'une vidéo qui semble spontanée vous fera paraître plus proche de votre audience. Il n'empêche, la maîtrise des bases techniques et une bonne préparation sont indispensables pour un tournage réussi.

Quelles sont les étapes pour réaliser une vidéo ?

Ne vous lancez pas bille en tête dans le tournage d'un clip vidéo. C'est le meilleur moyen de vous retrouver avec un résultat médiocre, et de faire exploser vos coûts de production. Il y a 3 étapes à suivre pour s'assurer que son clip soit réussi:

La préparation

Comme nous l'avons dit, c'est l'étape à ne pas négliger. Tout ce qui peut être prévu avant un tournage doit être consigné sur papier. La première chose à faire est de déterminer les objectifs de votre vidéo. Est-ce que vous voulez faire connaître votre marque, inciter les spectateurs à visiter votre site ou à effectuer une action ? Ou sera-t-elle plutôt éducative ? Organisez un brainstorming avec votre équipe pour clarifier ce point. Cela vous aidera grandement dans votre processus de création. Vous devrez ensuite penser à la structure de votre clip. Est-ce qu'il consistera en une ou plusieurs interviews ? En une série d'astuces et conseils pour utiliser vos produits ? Ou voudrez-vous raconter une histoire ? Dans tous les cas, il peut être utile de vous adjoindre les services d'un scénariste, qui pourra vous aider à donner forme à vos idées.

Scénario, briefing et storyboard : mettez tout par écrit

Assurez-vous de mettre tout par écrit : les lignes de dialogue, les décors et mouvements des acteurs, ainsi que des indications de montage. Enfin, une fois ce scénario écrit, pensez à rédiger un briefing pour le réalisateur. Encore mieux, préparez-lui un storyboard, une retranscription dessinée des images, transitions et mouvements dans votre film. Cela lui permettra de prévoir son matériel et de planifier son tournage. A partir de là, vous pourrez calculer avec lui le nombre de jours de tournage, et le budget à allouer à la réalisation (et à votre réalisateur) de votre clip.

Le tournage

Maintenant que vous avez prévu un maximum de choses avant le tournage, organiser un clip vidéo devrait se limiter à une simple exécution. Mais cela ne veut pas dire qu'elle ne nécessite pas elle aussi une bonne préparation ! Si vous débutez en vidéo, beaucoup de questions se poseront à vous : quel matériel utiliser ? Vaut-il mieux acheter ou louer ce matériel ? D'un point de vue technique, la lumière et le son de votre vidéo devront être irréprochables. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous ne maîtrisez pas ces éléments. Un vidéaste expérimenté vous permettra de gagner beaucoup de temps, et vous fera faire des économies.

Dans le cas où votre clip nécessite des acteurs, prévoyez un espace en backstage pour qu'ils puissent se maquiller et patienter entre les prises. Et, détail qui a son importance, n'oubliez pas le catering pour toute l'équipe.

La post-production

Dans la plupart des cas, il ne restera après un tournage qu'une seule étape : le montage. Mais vous aurez là aussi à répondre à toute une série de questions. Votre vidéo a-t-elle besoin d'une voix off ? Où et quand insérer du texte ? Faut-il de la musique et laquelle utiliser ?

Faites attention à la musique !

La question de la musique est particulièrement délicate. Vous ne pouvez pas utiliser n'importe quel morceau. Leur utilisation ne peut se faire que moyennant le paiement de droits aux compositeurs et interprètes. Ils peuvent être très élevés pour les titres les plus populaires. Heureusement, il existe aussi de bases de données de musiques libres de droits, dans lesquelles vous pourrez piocher. Si vous avez l'âme mélomane, vous pouvez bien sûr composer votre propre bande musicale.

L'étalonnage et les effets

Si vous avez tourné dans différents lieux, avec des variations de lumière, vous aurez sans doute à passer par l'étape de l'étalonnage. Cela consiste à adapter la luminosité et la colorimétrie de vos images pour qu'elles n'apparaissent pas trop différentes. De même, le son aura besoin d'être mixé pour équilibrer les volumes sonores. Enfin, pour les clips les plus complexes, vous devrez peut-être insérer des effets spéciaux. Cela ne doit pas forcément conduire à un résultat spectaculaire, mais peut se révéler nécessaire pour effacer un élément parasite de l'image, ou en souligner un autre.

En conclusion : n'ayez pas peur de vous lancer

Débuter en vidéo peut être intimidant. Mais avec une bonne préparation, et en s'adjoignant les conseils de professionnels (scénaristes, vidéastes,...), faire une vidéo courte est à la portée de toutes les entreprises. Et il s'agit sans doute du vecteur de communication le plus puissant dans le marketing digital. Alors, n'hésitez pas à sauter le pas !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne plus rien manquer !


Les tendances à surveiller pour 2020 dans la vidéo marketing

Faire une vidéo parfaite pour Linked-in

Choisir une agence vidéo à Lille