La Vidéo Marketing » » Faire une vidéo pour réussir sa levée de fonds

Faire une vidéo pour réussir sa levée de fonds

Avant de procéder à la création de la vidéo qui sera au centre de votre campagne de levée de fonds, il est indispensable de connaitre dès le départ l’utilisation que vous en ferez.

Par - 20 Février 2020 - 5/5 sur 1 vote
Temps de lecture : 9 minutes.

La levée de fonds est une étape indispensable par laquelle devra passer toute start-up. Elle peut intervenir dans le cadre de la création de celle-ci ou pour des raisons de développement de son activité. Cette opération consiste à intégrer dans le capital social d’une société des investisseurs qui auront la charge d’apporter des fonds en contrepartie d’actions. Faire une levée de fonds en vidéo concourt à humaniser votre communication et à diminuer la froideur d’un discours purement professionnel. Pour atteindre vos objectifs, cette vidéo doit prendre en compte certains éléments essentiels.

Définir le public visé et le but de la vidéo

Avant de procéder à la création de la vidéo qui sera au centre de votre campagne de levée de fonds, il est indispensable de connaitre dès le départ l’utilisation que vous en ferez. Pour ce faire, il vous faudra premièrement répondre à la question « A qui s’adresse cette vidéo ?». Il existe différents types d’investisseurs et c’est à vous que revient la responsabilité d’orienter votre vidéo pour toucher une catégorie bien précise. Vous pouvez privilégier un financement participatif, viser les Business Angels qui sont des anciens entrepreneurs et créateurs d’entreprises, ou encore les investisseurs en capital-risque telles que les banques et les compagnies d’assurance.

En plus de définir le public à toucher, il vous faudra procéder à la définition de l’objectif ou des objectifs poursuivis par cette approche. Pour cela, le projet en cours de développement doit être assez concret pour permettre aux différents investisseurs de se projeter. Il vous faudra répondre aux questions « Quelles sont vos attentes ? » et « Comment les atteindre ? ». La préparation et l’anticipation sont donc les clés de cette étape.

Aller droit au but

Pour communiquer les informations que vous souhaitez véhiculer, ne vous éparpillez pas. Le contenu de la vidéo doit être précis et concis. Il doit aller directement au cœur du message. C'est pour cette raison que, en commençant à organiser une levée de fonds, la vidéo utilisée ne doit pas avoir une durée supérieure à 3 minutes. Durant ces 3 minutes, l’investisseur potentiel, de l’autre côté de son écran, n’aura pas le temps de s’ennuyer et pourra déterminer dès les premières secondes si votre projet l’intéresse ou non.

Pour directement captiver l’attention du public, vous devez penser à ce que gagnerait ce public en participant à votre projet. Qu’est-ce que cette action lui apporter? La réponse à la question permettra de trouver une réelle motivation d'investissement aux personnes à toucher.

Choisir le ton adapté

Le ton de la vidéo sera également en lien direct avec la cible. Lorsque vous vous adressez à des entreprises et autres grandes sociétés, vous devez opter pour une communication B to B. L'inconvénient de cette stratégie est le fait qu’une personne étrangère au secteur d’activité aura peu de chances de comprendre et donc de s’assimiler à votre message. Cela réduit considérablement le nombre de personnes susceptibles de participer à cette levée de capitaux. Pour éviter cela, il est toujours préférable d’opter pour la légèreté d’une communication B to C. Elle offrira un dynamisme qui a déjà su faire ses preuves pour plusieurs start-up. Pour marqueter une levée de fonds avec une vidéo dynamique et agréable à regarder, vous pouvez passer par une histoire animée qui sera à la fois ludique et instructive.

Si votre public est diversifié, il vous faudra peut-être passer par plusieurs vidéos. Chaque vidéo utilisera un langage et un visuel plus adaptés à la cible désirée. Les vidéos destinées au plus grand public seront dénuées de termes trop techniques et difficiles à comprendre. Par contre, celles qui seront adressées directement aux professionnels pourront utiliser des termes propres à la profession.

Ne pas en faire trop

Pousser par le souci de bien faire les choses, il y a de grandes chances que vous en fassiez beaucoup plus qu’il en faut. Avec la volonté d’impressionner le spectateur en usant de différents effets spéciaux et animations en 3D, tout ce que vous parvenez à faire est d’alourdir le résultat qui en sera moins attrayant. Le plus important pour une levée de fonds sur internet est d’avoir une vidéo qui présente votre produit ou votre activité de manière logique et facilement compréhensible. Cela ne signifie pas qu'il faudra retirer tous les effets utilisés, bien au contraire. Un contenu plat et sans aucun artifice n’attirerait également pas grand monde. Il est plutôt question de savoir les doser de façon à ce que le message ne soit pas englouti par le design.

Ne pas négliger l’aspect sonore

Bien que l’image soit la chose sur laquelle les personnes susceptibles de financer un projet se focalisent le plus, il ne faut pas oublier que le son et la musique de fond représentent 50% du message qui sera inconsciemment communiqué. La première chose à faire est de se rassurer que la musique que vous allez utiliser est libre de tout droit. Pour en trouver, vous avez la possibilité de vous tourner vers les différentes bibliothèques de sons libres de droit présents sur la toile. La musique détermine l’ambiance de la vidéo. Elle doit donc être en accord avec les objectifs définis plus haut. Vous devez également prendre en compte les conditions de visionnage de votre vidéo. Pour mettre toutes les chances de votre côté, pourquoi ne pas ajouter des sous-titres ?

Optimiser à la diffusion

Réaliser la vidéo parfaite ne servirait à rien si la diffusion n’est pas optimale. De nombreuses plateformes sont disponibles sur le net pour permettre de marketer sa levée de fonds en vidéo sans problème. Facebook et Youtube sont des plateformes de partage de vidéo pouvant vous aider à faire connaitre votre contenu. Après avoir posté la vidéo sur la plateforme choisie, pensez à mettre des liens vers la source. Cela permettra aux personnes désirant utiliser la vidéo lors de partage de pouvoir retrouver le lien source et vos prestations. Après avoir compris comment lever des fonds pour une start up, il ne vous reste plus qu’à agir.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne plus rien manquer !


Les types de plans possibles pour réaliser des vidéos

Script film institutionnel

Définition de la marque employeur


la video marketing