Le tournage

La Vidéo Marketing » Le tournage » Qu'est ce que le b-roll ? Et comment l'exploiter dans les vidéos marketing ?

Qu'est ce que le b-roll ? Et comment l'exploiter dans les vidéos marketing ?

il pourra servir à illustrer les propos d'un intervenant en face cam, ou donner du rythme à une interview longue via le montage

Par - 06 Novembre 2019 - 4.7/5 sur 3 votes
Temps de lecture : 5 minutes.

Qu'est ce que le b-roll ?
Qu'est ce que le b-roll ?

Le b-roll est un terme qui existe depuis les début du cinéma, mais qui fait son grand retour de puis peu dans tous les domaines de la création vidéo. Concrètement, il s'oppose au A-roll qui constitue les prises de vue principales. Il peut donc ce composer d'images capturées par une secondes équipe en parallèle du A-roll, de stock shots ou tout simplement de rush issue du A-roll.

Dans quels types de vidéos l'utiliser ?

Le b-roll sera utilisé de différente manière en fonction du type de vidéo et de son objectif. Dans un film documentaire par exemple, il pourra servir à illustrer les propos d'un intervenant en face cam, ou donner du rythme à une interview longue via le montage. On l'utilise également beaucoup lors de la réalisation de séquence musicale ou dans des clips afin de faire correspondre le montage au rythme de la musique. Cela permet d'adapter les coupe de plan pour les faire correspondre au beat du morceau de fond. Dans les métrages de fiction, il est également utilisé de nombreuse manière, on considère par exemple que les séquence de flashback font partie du B-roll.

Quel intérêt dans une vidéo marketing ?

Comme le suggèrent les lignes précédentes, le B-roll peut être un outil de storytelling puissant. En générale, une video marketing utilisée sur les réseaux sociaux répond à des règles simples dont l'une des plus importantes est que se doit êtres une video courte et qui gardera l'attention du spectateur jusqu'à la fin. Afin de bien comprendre l'intérêt du B-roll, je vous propose de l'illustrer par exemple concret. Imaginons donc que notre entreprise veut réaliser une vidéo pour communiquer sur le nouveau système logistique mis en place. Nous voilà avec un scénario qui se divise en trois partie : la présentation de l'évolution de l'entreprise du début à maintenant, la présentation du nouveau système et enfin le bénéfices que ce système apporte aux clients. Le tout avec un unique intervenant en face cam. Le plus simple serait donc de garder uniquement notre plan séquence avec notre intervenant qui présente sont texte. Sauf que si la vidéo dure trois minutes ou plus, personne n'aura le courage d'aller au bout. Et pourtant, ce fameux plan séquence compose l'intégralité du A-roll. Donc tout ce que nous inclurons pour illustré ses propos ou donné du rythme à la vidéo appartiendra au B-roll. Timelapse, photos d'archives ou stock shots, images du nouveau système en fonctionnement, etc tout ces éléments qui constitueront notre vidéo seront extérieur au A-roll, mais indispensable à notre storytelling surtout pour des videos courtes.

Pour conclure

Le b-roll n'est pas quelque chose de nouveau et il est fort probable que vous utilisiez certains de ces éléments avant même de connaître le terme. Mais la démocratisation du format vidéo dans le marketing d'entreprise et le web marketing en général à fait connaître le l'appellation au plus grand nombre. L'utilisation de celui-ci dans les teasers hollywoodiens à également participé à sa démocratisation. Que ce soit pour l'habillage, pour dynamiser la vidéo ou pour faire correspondre notre montage à la musique, il est devenu un outil incontournable. Élément indispensable au rythme, il est en plus un formidable outil de storytelling à utiliser sans modération.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne plus rien manquer !

voir des exemples de vidéos

Script film institutionnel

Choisir une agence vidéo à Lille

5 Astuces pour trouver le bon réalisateur pour ses vidéos